Segment Pixel
Assurance solde restant dû

Accroître sa sécurité financière en cinq étapes simples

La sécurité financière constitue la base d'une vie sans souci. Malheureusement, elle tombe rarement du ciel. Pire même: celui qui ne prend pas de mesures de précaution, court le risque de mettre ses proches ou lui-même dans une situation difficile. Il est heureusement possible d'échapper au pire scénario, sans devoir sans devoir nécessairement modifier votre profil de dépenses. Les étapes suivantes vous apprendront à en finir en toute simplicité avec vos soucis financiers!

 

1. Pensez à vos proches et souscrivez une assurance solde restant dû

La sécurité financière, ce n'est pas seulement votre affaire: c'est aussi celle de vos proches. Il est en effet très probable que votre revenu soit le garant du bien-être de votre famille. La disparition soudaine de votre salaire - à la suite d'un décès prématuré -pourrait dès lors avoir de lourdes conséquences. Il suffit de penser, par exemple, au crédit logement qu'il faut continuer à rembourser.

Heureusement, avec une assurance solde restant dû, vous ne vous trouverez jamais dans cette situation. Cette assurance décès temporaire veille à ce que le montant de l'emprunt, à rembourser et couvert par l'assurance, soit versé à l'institution auprès de laquelle vous avez emprunté. Votre partenaire ou vos héritiers ne doivent ainsi plus se faire de souci à propos du remboursement de cette somme considérable. En outre, une assurance solde restant dû est aussi fiscalement intéressante! D'autres types d'assurances décès aident également vos proches à envisager l'avenir sans souci financier.

2. Protégez-vous contre les désagréments d'un chômage soudain

La vie réserve parfois des risques susceptibles d'avoir un impact sur votre capacité financière. Une perte d'emploi soudaine en est assurément la plus réelle. Celui qui ne trouve pas immédiatement un nouvel emploi éprouve souvent des difficultés à conserver le même niveau de vie. Avec la garantie complémentaire « Chômage involontaire », que vous pouvez ajouter à votre assurance solde restant dû, vous bénéficiez d'un parfait filet de sécurité. Cette garantie vous permet de vous lancer à la recherche d'un nouveau défi en toute sérénité.

3. Ne laissez pas la maladie ruiner votre vie

Une maladie grave est un autre coup dur. Non seulement, elle vous met sur la touche, mais engendre également souvent des soucis financiers. Notre pays dispose heureusement d’un excellent système de couverture des soins de santé. L'assurance maladie obligatoire nous permet de payer une grande partie des frais médicaux. Toutefois, le remboursement n'est pas toujours intégral et la maladie a souvent des répercussions négatives sur votre carrière.

Une maladie de longue durée peut engendrer des frais médicaux non-remboursables, mais également, une perte de revenu dans la plupart des cas.  Que vous soyez ouvrier ou employé, si vous êtes en incapacité de travail, vous obtiendrez un salaire garanti.  En tant qu'ouvrier, vous recevrez 2 semaines de salaire garanti et un mois si vous êtes employé.  Après cette période, vous aurez droit à une indemnité de maladie plafonnée, laquelle sera nettement plus basse que votre salaire habituel.

La garantie complémentaire d'assurance solde restant dû « Incapacité de travail » vous donne la possibilité de compenser partiellement cette perte de revenu.

4. N'oubliez pas votre pension

Les médias en parlent sans cesse: la viabilité financière des pensions est compromise. L'avenir nous dira si tel sera effectivement le cas, mais nous vous conseillons néanmoins d'opter pour la sécurité. L'épargne-pension est d'ores et déjà une manière simple et fiscalement attractive de se constituer une pomme pour la soif. Vous pouvez également, avec une assurance-vie (mixte), vous constituer par exemple une pension complémentaire et garantir un capital décès à votre famille s'il devait vous arriver malheur avant la fin du contrat.

5. Ne prenez pas de risques inutiles

Un conseil évident, mais néanmoins crucial pour votre bien-être financier: ne prenez pas de risques inutiles. Votre budget ne vous permet pas d'investir? Laissez les marchés boursiers de côté et optez pour une solution moins risquée, à l'instar du bon d'État ou d'autres titres sûrs, à rendement fixe. Il existe une solution sûre, adaptée à chaque famille!

PARTAGER L’ARTICLE

Politique de cookies

Afin d’améliorer votre expérience d’Internet, Cardif utilise des cookies et les informations qui y sont stockées. La barre située dans le bas de la page d’accueil vous donne la possibilité de les accepter. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un minuscule fichier texte qui est stocké sur le disque dur de l'ordinateur de l'internaute.

Il permet entre autres au serveur de reconnaître l'internaute lorsque celui-ci surfe d'une page à une autre.

Les cookies facilitent également la navigation sur un site en conservant certaines préférences de l'utilisateur.

De cette manière, si vous consultez par exemple un site dans une certaine langue, le cookie enregistre cette préférence. Cela vous permet de consulter le site dans la langue choisie, d'une page à l'autre, sans avoir à repréciser votre choix à chaque fois.

A quoi servent les cookies du site Internet de Cardif Belgium ?

Le présent site utilise les cookies suivants :

des cookies de sessions

Utilisés pour les parties sécurisées du site nécessitant l'identification de l'internaute. Ce type de cookie s'efface à la fermeture du navigateur.

des cookies persistants

Utilisés pour conserver votre préférence linguistique et pour nous permettre de suivre et d'analyser le comportement de navigation à des fins statistiques.

Nos outils statistiques Google Analytics nous aident à améliorer le site et son contenu sur la base des données recueillis.

des cookies de tiers

Utilisés à des fins publicitaires. Ils permettent de cibler précisément les publicités qui s'afficheront sur un site en fonction de l'internaute.

Ces cookies conservent certaines informations sur l'utilisateur, telles que le type de sites fréquentés et permettent de sélectionner la publicité à montrer à l'internaute.

Le délai de conservation maximum des cookies persistants et de tiers est de 2 ans.

Pour votre information, nous mentionnons également les deux sites suivants :

http://www.allaboutcookies.org/fr

http://www.youronlinechoices.com/be-fr/foire-aux-questions

Devez-vous accepter les cookies ?

La plupart des catégories de cookies sont au moins en partie techniquement indispensables pour une communication aisée entre votre PC et le site Internet Cardif et pour pouvoir exploiter toutes les fonctionnalités du site Internet. Si vous deviez refuser ou supprimer ces cookies, il se pourrait que le site Internet ne fonctionne pas (de façon optimale).


Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord ?

Vous pouvez, grâce aux paramètres de votre navigateur Internet, éviter que les cookies ne soient acceptés (automatiquement) sur votre PC. Comme indiqué, cela peut toutefois avoir une influence sur la communication avec le site Internet. Dans la plupart des navigateurs Internet, vous pouvez indiquer votre préférence dans les "paramètres". Vous trouverez ici un lien vers les pages d’information des principaux navigateurs Internet.


Plus d'informations

Cookies dans Internet Explorer

Dans le menu, choisissez 'Outils' et sélectionnez 'Options Internet'.

Sélectionnez 'Supprimer l’historique de navigation'.

Si vous voulez aussi appliquer ce paramètre à l’avenir, cochez 'Effacer l’historique de navigation à la fermeture'.


Cookies dans Mozilla Firefox

Allez dans "Paramètres" et sélectionnez "Ne jamais retenir l’historique" ou, si vous voulez sélectionner vous-même vos cookies, cliquez sur "Supprimer les cookies individuels".


Cookies dans Chrome

Cliquez sur le menu Chrome dans la barre de navigation et sélectionnez "Paramètres".

Cliquez sur "Afficher paramètres avancés".

Dans la partie "Privacy", appuyez sur le bouton Paramètres de contenu.

Dans la partie "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres des cookies.


Cookies dans Safari

Allez dans "Préférences"

Cliquez sur "Sécurité" et ensuite sur "Afficher les cookies". Sélectionnez "Tout supprimer".

Désactiver les cookies Activer les cookies