Segment Pixel
Juridique & fiscal

Assurance solde restant dû et épargne-pension

En raison du vieillissement de la population et d'une multitude de restrictions budgétaires, la capacité de notre sécurité sociale est lentement mais sûrement mise sous pression. Vous devez donc garantir au maximum par vos propres moyens votre tranquillité financière et celle de vos proches. Il est dès lors impératif de souscrire une épargne-pension et une assurance solde restant dû. Elles garantissent votre protection financière sur le long terme sans devoir payer le prix fort. Mais une assurance solde restant dû est-elle aussi fiscalement complémentaire de l'épargne-pension? Nous avons étudié la question pour vous.

 

Assurance solde restant dû et épargne-pension: atouts fiscaux

Les assurances solde restant dû et l'épargne-pension partagent un certain nombre de caractéristiques communes. Toutes deux procurent non seulement une protection financière sur le long terme, mais elles sont aussi fiscalement déductibles, même si elles sont assorties de certaines conditions. Ainsi, vous devez souscrire l'assurance solde restant dû avant 65 ans, le bénéficiaire doit être la personne qui a la pleine propriété ou l'usufruit de l'habitation, et l'assurance solde restant dû doit être souscrite sur sa propre tête.

Différentes conditions s'appliquent également à l'épargne-pension. Ainsi, la durée du compte d'épargne ou de l'assurance-épargne doit être d'au moins dix ans et la limite d'âge de 65 ans ci-dessus s'applique également.

Assurance solde restant dû dans le panier fiscal de l'épargne-pension

Le fait qu'il soit avantageux ou non d'inclure fiscalement votre assurance solde restant dû dépend de votre situation spécifique. Vous avez décidé quoi qu'il arrive d'opter pour la réduction fiscale? Dans ce cas aussi, plusieurs options s'offrent à vous. En fait, vous pouvez inclure les primes de l'assurance solde restant dû de deux manières:

  • sous le régime fiscal du crédit logement : il est très probable que le panier fiscal de ce régime soit déjà rempli par les amortissements de capital et les intérêts de votre crédit logement. À moins que vous n'ayez contracté votre crédit logement en fin d'année. Dans ce cas, il peut être utile d'incorporer une prime unique afin de compléter le panier fiscal ;
  • sous le régime fiscal de l'épargne-pension : ce système est totalement indépendant du panier fiscal pour épargne à long terme. Il est ainsi possible d'encore incorporer les primes de votre assurance solde restant dû, même si le panier du crédit logement est déjà rempli à 100 %. ATTENTION: le panier de l'épargne-pension ne doit pas encore être rempli et vous ne devez pas envisager de participer à une autre forme d'épargne-pension à l'avenir.

Attention : dans les deux cas, la distribution finale du montant assuré est imposée. Celui qui veut laisser à ses proches un montant le plus élevé possible peut donc envisager de ne pas incorporer les primes de son assurance solde restant dû.
Besoin de conseils supplémentaires? à Contactez-nous sans tarder, nous sommes là pour vous!

PARTAGER L’ARTICLE

Politique de cookies

Afin d’améliorer votre expérience d’Internet, Cardif utilise des cookies et les informations qui y sont stockées. La barre située dans le bas de la page d’accueil vous donne la possibilité de les accepter. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un minuscule fichier texte qui est stocké sur le disque dur de l'ordinateur de l'internaute.

Il permet entre autres au serveur de reconnaître l'internaute lorsque celui-ci surfe d'une page à une autre.

Les cookies facilitent également la navigation sur un site en conservant certaines préférences de l'utilisateur.

De cette manière, si vous consultez par exemple un site dans une certaine langue, le cookie enregistre cette préférence. Cela vous permet de consulter le site dans la langue choisie, d'une page à l'autre, sans avoir à repréciser votre choix à chaque fois.

A quoi servent les cookies du site Internet de Cardif Belgium ?

Le présent site utilise les cookies suivants :

des cookies de sessions

Utilisés pour les parties sécurisées du site nécessitant l'identification de l'internaute. Ce type de cookie s'efface à la fermeture du navigateur.

des cookies persistants

Utilisés pour conserver votre préférence linguistique et pour nous permettre de suivre et d'analyser le comportement de navigation à des fins statistiques.

Nos outils statistiques Google Analytics nous aident à améliorer le site et son contenu sur la base des données recueillis.

des cookies de tiers

Utilisés à des fins publicitaires. Ils permettent de cibler précisément les publicités qui s'afficheront sur un site en fonction de l'internaute.

Ces cookies conservent certaines informations sur l'utilisateur, telles que le type de sites fréquentés et permettent de sélectionner la publicité à montrer à l'internaute.

Le délai de conservation maximum des cookies persistants et de tiers est de 2 ans.

Pour votre information, nous mentionnons également les deux sites suivants :

http://www.allaboutcookies.org/fr

http://www.youronlinechoices.com/be-fr/foire-aux-questions

Devez-vous accepter les cookies ?

La plupart des catégories de cookies sont au moins en partie techniquement indispensables pour une communication aisée entre votre PC et le site Internet Cardif et pour pouvoir exploiter toutes les fonctionnalités du site Internet. Si vous deviez refuser ou supprimer ces cookies, il se pourrait que le site Internet ne fonctionne pas (de façon optimale).


Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord ?

Vous pouvez, grâce aux paramètres de votre navigateur Internet, éviter que les cookies ne soient acceptés (automatiquement) sur votre PC. Comme indiqué, cela peut toutefois avoir une influence sur la communication avec le site Internet. Dans la plupart des navigateurs Internet, vous pouvez indiquer votre préférence dans les "paramètres". Vous trouverez ici un lien vers les pages d’information des principaux navigateurs Internet.


Plus d'informations

Cookies dans Internet Explorer

Dans le menu, choisissez 'Outils' et sélectionnez 'Options Internet'.

Sélectionnez 'Supprimer l’historique de navigation'.

Si vous voulez aussi appliquer ce paramètre à l’avenir, cochez 'Effacer l’historique de navigation à la fermeture'.


Cookies dans Mozilla Firefox

Allez dans "Paramètres" et sélectionnez "Ne jamais retenir l’historique" ou, si vous voulez sélectionner vous-même vos cookies, cliquez sur "Supprimer les cookies individuels".


Cookies dans Chrome

Cliquez sur le menu Chrome dans la barre de navigation et sélectionnez "Paramètres".

Cliquez sur "Afficher paramètres avancés".

Dans la partie "Privacy", appuyez sur le bouton Paramètres de contenu.

Dans la partie "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres des cookies.


Cookies dans Safari

Allez dans "Préférences"

Cliquez sur "Sécurité" et ensuite sur "Afficher les cookies". Sélectionnez "Tout supprimer".

Désactiver les cookies Activer les cookies