Segment Pixel
Articles récents

Mon assurance solde restant dû intervient-elle également en cas de maladie, d’accident ou de perte d’emploi?

Une assurance solde restant dû qui couvre également l’incapacité de travail et la perte d’emploi? Découvrez ici le détail de nos garanties complémentaires.

 

Une assurance solde restant dû protège financièrement vos proches si vous décédez avant d'avoir remboursé la totalité de votre prêt hypothécaire.  Mais que se passe-t-il si vous décédez à la suite d'un accident?  Ou si vous rencontrez tout à coup des problèmes financiers en raison d'une maladie, d'un accident ou d'une perte d'emploi involontaire?  Vous pouvez aussi vous en prémunir facilement grâce aux garanties complémentaires de notre assurance solde restant dû.

Que couvre une assurance solde restant dû?

Une assurance solde restant dû intervient si vous (ou votre partenaire co-assuré) décédez. L’assureur rembourse le solde du montant assuré de votre prêt hypothécaire afin que vos proches n’aient pas à s’en préoccuper.

Pourquoi opter pour des garanties complémentaires ?

Un prêt hypothécaire représente une grande part de votre budget mensuel. En cas d’incapacité de travail, de perte d’emploi involontaire ou de décès accidentel, toutes les aides financières sont les bienvenues. C’est pourquoi vous avez le choix entre trois garanties complémentaires en plus de votre assurance solde restant dû standard. Vous êtes ainsi prêt(e) à faire face à diverses situations. Grâce à ces garanties, vous et votre entourage évitez d’importants problèmes financiers.

Vous trouverez ci-dessous la description de nos garanties complémentaires.

Garantie ‘Décès accidentel’

Si vous décédez à la suite d’ un accident, l’assurance solde restant dû rembourse le montant assuré de votre prêt hypothécaire. Toutefois, vous pouvez également souscrire une garantie complémentaire ‘Décès accidentel’. Après votre décès, un capital supplémentaire sera versé à vos proches. Vous déterminez ce montant (maximum 200 000 euros) lors de la souscription de votre contrat d’assurance.

Garantie ‘Incapacité de travail’

Vous pouvez néanmoins aussi rencontrer des problèmes financiers inattendus au cours de votre existence. Vous êtes par exemple gravement malade ou victime d’un accident, ce qui vous oblige à recourir à la mutuelle pendant une longue période. Dans ces moments-là, le remboursement de votre prêt immobilier pèse particulièrement lourd. Grâce à la garantie complémentaire ‘Incapacité de travail’, vous bénéficiez temporairement (maximum 36 moins) du versement d’un montant* mensuel en cas de maladie ou d’accident.

Garantie ‘Perte d’emploi involontaire’

Une maladie ou un accident ne sont pas les seules causes de problèmes financiers. Si vous perdez subitement votre emploi, le remboursement de votre prêt immobilier représente souvent un problème. C’est pourquoi nous vous proposons la garantie complémentaire ‘Perte d’emploi involontaire’. Si vous perdez involontairement votre travail, l’assureur vous verse temporairement (durant maximum 12 mois) un montant* mensuel.

Attention : vous ne pouvez souscrire ces garanties complémentaires que si vous optez pour notre assurance solde restant dû individuelle Hypo Protect Classic. Elles ne sont pas compatibles avec Hypo Protect 2win. Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter

Vous souhaitez une protection supplémentaire pour vous et votre partenaire ?

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un complément d’informations. Nous nous ferons un plaisir de vous expliquer en détail les garanties complémentaires susceptibles de vous intéresser. Et nous calculerons immédiatement ce que cela vous coûtera concrètement.

* Le montant mensuel pour lequel vous êtes assuré(e) ne peut jamais dépasser le montant du remboursement mensuel de votre prêt, avec un maximum absolu de 2 000 euros. Le montant maximal dépend de trois facteurs : le montant total de votre garantie principale, le remboursement mensuel de votre prêt à la banque et le pourcentage pour lequel vous êtes assuré(e) chez nous. Vous remboursez par exemple 750 euros par mois à la banque et vous êtes assuré(e) à hauteur de 50 % du montant emprunté, d’une valeur de 150 000 euros, via votre assurance solde restant dû ? Vous pouvez alors souscrire les garanties supplémentaires ‘Incapacité de travail’ ou ‘Perte d’emploi involontaire’ pour un maximum de 375 euros mois.

PARTAGER L’ARTICLE

Politique de cookies

Afin d’améliorer votre expérience d’Internet, Cardif utilise des cookies et les informations qui y sont stockées. La barre située dans le bas de la page d’accueil vous donne la possibilité de les accepter. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un minuscule fichier texte qui est stocké sur le disque dur de l'ordinateur de l'internaute.

Il permet entre autres au serveur de reconnaître l'internaute lorsque celui-ci surfe d'une page à une autre.

Les cookies facilitent également la navigation sur un site en conservant certaines préférences de l'utilisateur.

De cette manière, si vous consultez par exemple un site dans une certaine langue, le cookie enregistre cette préférence. Cela vous permet de consulter le site dans la langue choisie, d'une page à l'autre, sans avoir à repréciser votre choix à chaque fois.

A quoi servent les cookies du site Internet de Cardif Belgium ?

Le présent site utilise les cookies suivants :

des cookies de sessions

Utilisés pour les parties sécurisées du site nécessitant l'identification de l'internaute. Ce type de cookie s'efface à la fermeture du navigateur.

des cookies persistants

Utilisés pour conserver votre préférence linguistique et pour nous permettre de suivre et d'analyser le comportement de navigation à des fins statistiques.

Nos outils statistiques Google Analytics nous aident à améliorer le site et son contenu sur la base des données recueillis.

des cookies de tiers

Utilisés à des fins publicitaires. Ils permettent de cibler précisément les publicités qui s'afficheront sur un site en fonction de l'internaute.

Ces cookies conservent certaines informations sur l'utilisateur, telles que le type de sites fréquentés et permettent de sélectionner la publicité à montrer à l'internaute.

Le délai de conservation maximum des cookies persistants et de tiers est de 2 ans.

Pour votre information, nous mentionnons également les deux sites suivants :

http://www.allaboutcookies.org/fr

http://www.youronlinechoices.com/be-fr/foire-aux-questions

Devez-vous accepter les cookies ?

La plupart des catégories de cookies sont au moins en partie techniquement indispensables pour une communication aisée entre votre PC et le site Internet Cardif et pour pouvoir exploiter toutes les fonctionnalités du site Internet. Si vous deviez refuser ou supprimer ces cookies, il se pourrait que le site Internet ne fonctionne pas (de façon optimale).


Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord ?

Vous pouvez, grâce aux paramètres de votre navigateur Internet, éviter que les cookies ne soient acceptés (automatiquement) sur votre PC. Comme indiqué, cela peut toutefois avoir une influence sur la communication avec le site Internet. Dans la plupart des navigateurs Internet, vous pouvez indiquer votre préférence dans les "paramètres". Vous trouverez ici un lien vers les pages d’information des principaux navigateurs Internet.


Plus d'informations

Cookies dans Internet Explorer

Dans le menu, choisissez 'Outils' et sélectionnez 'Options Internet'.

Sélectionnez 'Supprimer l’historique de navigation'.

Si vous voulez aussi appliquer ce paramètre à l’avenir, cochez 'Effacer l’historique de navigation à la fermeture'.


Cookies dans Mozilla Firefox

Allez dans "Paramètres" et sélectionnez "Ne jamais retenir l’historique" ou, si vous voulez sélectionner vous-même vos cookies, cliquez sur "Supprimer les cookies individuels".


Cookies dans Chrome

Cliquez sur le menu Chrome dans la barre de navigation et sélectionnez "Paramètres".

Cliquez sur "Afficher paramètres avancés".

Dans la partie "Privacy", appuyez sur le bouton Paramètres de contenu.

Dans la partie "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres des cookies.


Cookies dans Safari

Allez dans "Préférences"

Cliquez sur "Sécurité" et ensuite sur "Afficher les cookies". Sélectionnez "Tout supprimer".

Désactiver les cookies Activer les cookies