Segment Pixel
Achat & vente immobilier

Vous souhaitez aider vos enfants à acheter une habitation? Voici quelques conseils!

Actuellement, l'achat d'une habitation implique généralement un investissement considérable. Pas évident quand on a la vingtaine et que l'on vient à peine de commencer sa vie professionnelle. Mais on cherche bien sûr aussi une habitation confortable. Pour accroître sa capacité financière, on fait souvent appel à ses parents. Ils disposent des moyens nécessaires et se feront un plaisir d'investir dans leur progéniture. Découvrez ici les possibilités existantes!

 

Soutien des parents: différentes formules

Vous envisagez aussi de donner un coup de pouce à vos enfants pour acheter leur habitation? Dans ce cas, différentes possibilités s'offrent à vous, chacune avec ses avantages et inconvénients :

  • Don manuel ou bancaire: la solution la plus facile d'un point de vue pratique. Vous pouvez parfaitement virer un montant ou remettre des liquidités sans l'intervention d'un notaire. Cela comporte toutefois quelques risques: il suffit de penser aux conflits d'héritage et aux inconvénients fiscaux. En effet, un don manuel non enregistré est exonéré d'impôt uniquement si le donateur survit pendant au moins trois ans.
  • Donation notariée: Un acte notarié procure le grand avantage de la sécurité. Le notaire enregistre toutes les conditions liées à votre donation afin qu'il ne subsiste aucune incertitude par la suite. En outre, le délai d'attente fiscale de trois ans disparaît, étant entendu, bien sûr, que vous payez des droits d'enregistrement.
  • Prêt personnel : Vous voulez récupérer votre investissement en partie, intégralement ou avec une plus-value? Dans ce cas, un prêt personnel est le meilleur choix. Un remboursement partiel est possible moyennant une remise de droits au bout d'un certain temps. Dans ce cas, la remise de droits est considérée comme une donation, y compris les conditions qui y sont liées.

Répartition équitable? Quelques points importants

D'un point de vue légal, tous vos enfants ont droit à une partie égale de votre patrimoine. Si un enfant reçoit plus qu'un autre, il doit y avoir une rectification au décès des parents. Une certaine marge de manœuvre est toutefois possible. Vous pouvez disposer comme bon vous semble de la « quotité disponible » de vos biens. L'importance de ce montant dépend du nombre d'enfants composant votre famille.

En cas de donation, vous n'avez bien sûr jamais la certitude que votre fils ou fille ne se séparera jamais de son partenaire. En outre, leur apport n'est pas toujours aussi élevé que celui de leur partenaire. Prévoyez dès lors la sécurité indispensable. Par exemple, faites préciser chez le notaire que la donation demeure un bien propre de votre enfant.

Tuyau: la sécurité est aussi un facteur indispensable concernant le crédit hypothécaire de votre enfant. Une assurance solde restant dû est d'ores et déjà une première étape. Vous souhaitez davantage d'informations sur votre assurance solde restant dû? N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes à votre service!

PARTAGER L’ARTICLE

Politique de cookies

Afin d’améliorer votre expérience d’Internet, Cardif utilise des cookies et les informations qui y sont stockées. La barre située dans le bas de la page d’accueil vous donne la possibilité de les accepter. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un minuscule fichier texte qui est stocké sur le disque dur de l'ordinateur de l'internaute.

Il permet entre autres au serveur de reconnaître l'internaute lorsque celui-ci surfe d'une page à une autre.

Les cookies facilitent également la navigation sur un site en conservant certaines préférences de l'utilisateur.

De cette manière, si vous consultez par exemple un site dans une certaine langue, le cookie enregistre cette préférence. Cela vous permet de consulter le site dans la langue choisie, d'une page à l'autre, sans avoir à repréciser votre choix à chaque fois.

A quoi servent les cookies du site Internet de Cardif Belgium ?

Le présent site utilise les cookies suivants :

des cookies de sessions

Utilisés pour les parties sécurisées du site nécessitant l'identification de l'internaute. Ce type de cookie s'efface à la fermeture du navigateur.

des cookies persistants

Utilisés pour conserver votre préférence linguistique et pour nous permettre de suivre et d'analyser le comportement de navigation à des fins statistiques.

Nos outils statistiques Google Analytics nous aident à améliorer le site et son contenu sur la base des données recueillis.

des cookies de tiers

Utilisés à des fins publicitaires. Ils permettent de cibler précisément les publicités qui s'afficheront sur un site en fonction de l'internaute.

Ces cookies conservent certaines informations sur l'utilisateur, telles que le type de sites fréquentés et permettent de sélectionner la publicité à montrer à l'internaute.

Le délai de conservation maximum des cookies persistants et de tiers est de 2 ans.

Pour votre information, nous mentionnons également les deux sites suivants :

http://www.allaboutcookies.org/fr

http://www.youronlinechoices.com/be-fr/foire-aux-questions

Devez-vous accepter les cookies ?

La plupart des catégories de cookies sont au moins en partie techniquement indispensables pour une communication aisée entre votre PC et le site Internet Cardif et pour pouvoir exploiter toutes les fonctionnalités du site Internet. Si vous deviez refuser ou supprimer ces cookies, il se pourrait que le site Internet ne fonctionne pas (de façon optimale).


Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord ?

Vous pouvez, grâce aux paramètres de votre navigateur Internet, éviter que les cookies ne soient acceptés (automatiquement) sur votre PC. Comme indiqué, cela peut toutefois avoir une influence sur la communication avec le site Internet. Dans la plupart des navigateurs Internet, vous pouvez indiquer votre préférence dans les "paramètres". Vous trouverez ici un lien vers les pages d’information des principaux navigateurs Internet.


Plus d'informations

Cookies dans Internet Explorer

Dans le menu, choisissez 'Outils' et sélectionnez 'Options Internet'.

Sélectionnez 'Supprimer l’historique de navigation'.

Si vous voulez aussi appliquer ce paramètre à l’avenir, cochez 'Effacer l’historique de navigation à la fermeture'.


Cookies dans Mozilla Firefox

Allez dans "Paramètres" et sélectionnez "Ne jamais retenir l’historique" ou, si vous voulez sélectionner vous-même vos cookies, cliquez sur "Supprimer les cookies individuels".


Cookies dans Chrome

Cliquez sur le menu Chrome dans la barre de navigation et sélectionnez "Paramètres".

Cliquez sur "Afficher paramètres avancés".

Dans la partie "Privacy", appuyez sur le bouton Paramètres de contenu.

Dans la partie "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres des cookies.


Cookies dans Safari

Allez dans "Préférences"

Cliquez sur "Sécurité" et ensuite sur "Afficher les cookies". Sélectionnez "Tout supprimer".

Désactiver les cookies Activer les cookies