Segment Pixel
Construire & rénover

Quand construire une maison ou un appartement devient abordable

En 2018, 25 % de permis de bâtir supplémentaires ont été délivrés par rapport à 2017. Les chiffres de Statbel, l’office belge de statistique, démontrent la progression constante de la construction et de la rénovation. Si toutes les deux sont en hausse, les bâtiments neufs connaissent la plus forte croissance. Mais si la demande augmente, les prix sont également plus élevés. Comment votre projet de construction peut-il rester abordable? Nous y avons réfléchi pour vous.

 

Le prix dépend surtout de la région

Bien évidemment, la première question à se poser est la suivante: où souhaitez-vous vivre ? Un terrain constructible en bord de mer ou en centre-ville est naturellement plus cher qu’à la campagne. Quelle est exactement la différence ? Cette carte vous éclaire. Elle indique le prix moyen du terrain à bâtir par commune. Si vous cherchez un bout de terrain à Waterloo, vous devrez gratter le fond de vos poches : 243 euros par m2. À 22,18 euros, Bouillon est nettement plus abordable. Autre astuce : sur ce site des notaires, vous pouvez enchérir sur une habitation. De quoi peut-être saisir une belle opportunité.

Nouvelle construction ou rénovation ?

D’après le portail de construction et rénovation Livios, pour construire un bâtiment neuf, il faut compter environ 1 400 euros par m2 de surface habitable. Mais ce n’est bien sûr qu’une moyenne. Combien êtes-vous prêt(e) à payer pour votre nouvelle construction et – peut-être plus important encore – : combien pouvez-vous rembourser par mois ? Nous avons trouvé cet outil de calcul pratique sur le site de Livios. Vous aurez ainsi une idée de ce que peut vous coûter l’habitat de vos rêves.  

Il est plus difficile de répondre à la question en cas de rénovation. Cela dépend surtout de l’ancienneté et de l’état du bâtiment. Tenez néanmoins compte d’un budget minimum de 750 euros par m2 de surface habitable. Les principaux postes de dépense sont avant tout l’électricité (10 000 euros en moyenne) et les travaux relatifs aux équipements sanitaires tels que la déconnexion des eaux de pluie (environ 5 000 euros).

Les coûts fixes de l’énergie

Le chauffage et l’électricité sont des coûts mensuels auxquels vous n’échapperez pas. Il est donc rentable d’investir dans des solutions d’économie d’énergie. Le site wallon de l’énergie vous propose quelques astuces à mettre en œuvre au quotidien pour réduire votre consommation d’énergie.  Il suffit d’adopter petit à petit les bons réflexes : ne faire tourner le lave-vaisselle que lorsqu’il est plein et choisir le programme économique, par exemple.

Un nouveau phénomène : acheter sans terrain à bâtir

Depuis plusieurs années, de plus en plus de Community Land Trusts (CLT) ont vu le jour en Belgique. Ces organisations permettent aux personnes à faible revenu d’acheter leur propre logement. Ce qui est particulier, c’est que les habitations sont construites sur le terrain de la communauté. Vous n’êtes donc pas propriétaire mais locataire du terrain. Souvent, la CLT subventionne l’achat du logement mais s’il est vendu, vous ne toucherez qu’une partie de la plus-value. Découvrez-en plus ici

Un don des parents : quelles sont les possibilités ?

On dit souvent qu’il n’est plus possible de construire ou d’acheter sans l’aide financière des parents. Un coup de pouce est toujours le bienvenu. Cependant, renseignez-vous bien sur les conséquences juridiques et fiscales qu’il comporte. Par exemple, le droit successoral a récemment été modifié, entraînant quelques conséquences importantes comme vous le constaterez dans cette vidéo

Vous projetez de construire ou de rénover ? Vérifiez sans attendre quelle est la formule d’assurance solde restant dû la plus avantageuse pour vous et calculez votre prime en 1 minute à l’aide de ce simulateur gratuit.

 

PARTAGER L’ARTICLE

Politique de cookies

Afin d’améliorer votre expérience d’Internet, Cardif utilise des cookies et les informations qui y sont stockées. La barre située dans le bas de la page d’accueil vous donne la possibilité de les accepter. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est un minuscule fichier texte qui est stocké sur le disque dur de l'ordinateur de l'internaute.

Il permet entre autres au serveur de reconnaître l'internaute lorsque celui-ci surfe d'une page à une autre.

Les cookies facilitent également la navigation sur un site en conservant certaines préférences de l'utilisateur.

De cette manière, si vous consultez par exemple un site dans une certaine langue, le cookie enregistre cette préférence. Cela vous permet de consulter le site dans la langue choisie, d'une page à l'autre, sans avoir à repréciser votre choix à chaque fois.

A quoi servent les cookies du site Internet de Cardif Belgium ?

Le présent site utilise les cookies suivants :

des cookies de sessions

Utilisés pour les parties sécurisées du site nécessitant l'identification de l'internaute. Ce type de cookie s'efface à la fermeture du navigateur.

des cookies persistants

Utilisés pour conserver votre préférence linguistique et pour nous permettre de suivre et d'analyser le comportement de navigation à des fins statistiques.

Nos outils statistiques Google Analytics nous aident à améliorer le site et son contenu sur la base des données recueillis.

des cookies de tiers

Utilisés à des fins publicitaires. Ils permettent de cibler précisément les publicités qui s'afficheront sur un site en fonction de l'internaute.

Ces cookies conservent certaines informations sur l'utilisateur, telles que le type de sites fréquentés et permettent de sélectionner la publicité à montrer à l'internaute.

Le délai de conservation maximum des cookies persistants et de tiers est de 2 ans.

Pour votre information, nous mentionnons également les deux sites suivants :

http://www.allaboutcookies.org/fr

http://www.youronlinechoices.com/be-fr/foire-aux-questions

Devez-vous accepter les cookies ?

La plupart des catégories de cookies sont au moins en partie techniquement indispensables pour une communication aisée entre votre PC et le site Internet Cardif et pour pouvoir exploiter toutes les fonctionnalités du site Internet. Si vous deviez refuser ou supprimer ces cookies, il se pourrait que le site Internet ne fonctionne pas (de façon optimale).


Que se passe-t-il si vous n’êtes pas d’accord ?

Vous pouvez, grâce aux paramètres de votre navigateur Internet, éviter que les cookies ne soient acceptés (automatiquement) sur votre PC. Comme indiqué, cela peut toutefois avoir une influence sur la communication avec le site Internet. Dans la plupart des navigateurs Internet, vous pouvez indiquer votre préférence dans les "paramètres". Vous trouverez ici un lien vers les pages d’information des principaux navigateurs Internet.


Plus d'informations

Cookies dans Internet Explorer

Dans le menu, choisissez 'Outils' et sélectionnez 'Options Internet'.

Sélectionnez 'Supprimer l’historique de navigation'.

Si vous voulez aussi appliquer ce paramètre à l’avenir, cochez 'Effacer l’historique de navigation à la fermeture'.


Cookies dans Mozilla Firefox

Allez dans "Paramètres" et sélectionnez "Ne jamais retenir l’historique" ou, si vous voulez sélectionner vous-même vos cookies, cliquez sur "Supprimer les cookies individuels".


Cookies dans Chrome

Cliquez sur le menu Chrome dans la barre de navigation et sélectionnez "Paramètres".

Cliquez sur "Afficher paramètres avancés".

Dans la partie "Privacy", appuyez sur le bouton Paramètres de contenu.

Dans la partie "Cookies", vous pouvez modifier les paramètres des cookies.


Cookies dans Safari

Allez dans "Préférences"

Cliquez sur "Sécurité" et ensuite sur "Afficher les cookies". Sélectionnez "Tout supprimer".

Désactiver les cookies Activer les cookies